VU DE LA TERRE

VU DE LA TERRE

Article de Pierre Johnson

 

« Vu de la TERRE » L’odyssée de la fragilité de la Terre raconté aux enfants (et aux adultes)  par Nathalie Théret-Grauss

 

 

Parler d’écologie, et de développement durable aux enfants, n’est pas simple. Avoir un langage ouvert et accessible nécessite beaucoup d’intelligence, d’humour et un intérêt profond pour le sujet. Nathalie, dans son spectacle réussit, avec une simplicité extrême de moyens, à réunir toutes ces qualités et surtout à nous transmettre son amour et son inquiétude pour l’état de notre Terre.

 

D’un point de vue artistique, l’actrice occupe la scène de façon surprenante, grâce à un art maîtrisé du mime, dans un costume conçu avec des matériaux de récupération. Elle incarne ainsi la Terre, notre planète, dont elle nous raconte à la première personne l’histoire, et celle de l’humanité, cette espèce qui la chatouille à la surface.

 

Ce conte écologique est étonnement bien rythmé et accessible, pour un tel sujet. Sur scène Nathalie, dont le nom de famille composé apparaît prémonitoire, maintient un rythme et une attention étonnante, enchaînant quelques chorégraphies et chansons, accompagnées de musiques du monde.

Les problèmes les plus importants posés par l’humanité à la Terre, sont abordés au cours de ce voyage, comme la pollution et la consommation excessive d’énergies. Mais le spectacle évoque aussi les solutions pour une autre façon de vivre ensemble qui respecte la Terre et le partage équitable des richesses.

 

Ce spectacle pour enfants interpelle également les adultes en résumant l’histoire de notre planète et en posant les bonnes questions. Il nous donne ainsi à réfléchir aux solutions possibles pour que le développement durable soit une réalité.

 

Alors courrez voir Nathalie, vous serez parfois ému, émerveillé, interrogé. Cette actrice va jusqu’au bout de son engagement, car même la brochure est en papier recyclé à l’encre végétale.

 

Pour votre information, cette actrice qui a une formation de mime, se déplace dans les écoles ou lieux pouvant accueillir un public d’au moins 20 personnes.

 

Sofia Boucetta et Pierre Johnson

http://quetzal.over-blog.org



16/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres